Olivia Scemama débute la basse électrique en autodidacte à l’écoute du metal des années 90. A partir de 2000 elle découvre le jazz et la contrebasse à l’American School of Modern Music, et se perfectionne ensuite en technique classique avec F.Bazelaire.

Entre 2002 et 2009, Olivia est surtout active sur la scène metal : Aborted au Wacken Open Air (DE), No Return au Summerbreeze (DE), Hole in the Sky (Nor), plus récemment Argile au Hellfest (Fr)… tout en participant à des projets pop, jazz, hip-hop, danse, théâtre, et à l’enseignement.

A partir de 2013, elle commence à collaborer avec des improvisateurs de la scène free et expérimentale, notamment avec le trio de Isao Yu et Makoto Sato, puis elle rencontre les musiciens des collectifs parisiens Coax et 2035, l’Œil Kollectif en Belgique.

En 2019, elle enregistre et joue avec TRIBALISM3 (Yann Joussein, Luca Ventimiglia), WAD (Philippe Gleizes, Aymeric Avice, Niels Mestre), MANOLITO (Tom Malmendier, Thomas Zielinski), WONDERBACH (Yann Joussein, Manuel Adnot, Marie Takahashi), MASKED PICKLE (Tom Malmendier, Clara Weil), CRYING OUT LOUD dans le cadre du dispositif THE BRIDGE (Dan Bitney, Rob Frye, Simon Sieger, JayVe Montgomery).